08 avril 2017

In love with, a kind of belou



Nous voilà partis vendredi soir à une soirée tricot à Treignac en nord Corrèze, en chiraquie. Au coin de la place, au café de Paris, il y a là Régis le gérant et toute une bande de copains d’ici et d’outre-manche, ambiance … fief de rugby, le lundi c’est tête de veau à midi mais ce soir c’est jazz à la Médiathèque de la petite ville de 1369 habitants, 69 année axel erotic le programme joué à l’espace adultes du lieu (quand même !) par des membres du tricollectif : Théo Ceccaldi l’artiste qui monte ! violoniste mais musicien de l’année 2016 pour Jazz Magazine, Valentin Ceccaldi le frère violoncelliste et Sylvain Darrifourcq percussionniste et compositeur de ce programme in LOVE with. Concert hors-série de Kind of Belou après ceux d’Ursus Minor, Dominique Pifarely, Cannibales & Vahinés et en attendant le festival cet été de début août et ses originalités mais chut ! D’après Les flics de la police (composition), il y avait 200 spectateurs mais d’après les organisateurs … dix fois moins, c’est le monde à l’envers, un monde où on abat les frontières du jazz. C’est jouissif, c’est haletant, on suit leur chorégraphie musicale, leur changement de pied comme disent les footeux, ils dribblent les spectateurs privilégiés que nous sommes. Mon voisin Gilles, adepte du jazz insoumis, un temps violoncelliste jusqu’à ce qu’une épaule défaillante l’oblige à coffrer son instrument, a découvert le rôle d’une épingle à linges ! In Love with – axel erotic, quoi de plus frais pour démarrer le printemps, je vote pour eux !
Robert Peyrillou 

24 mars 2017

L'usine à jazz de Saint-Céré à Souillac

Le Théâtre de l'usine et son partenaire jazz Souillac en jazz proposaient Antoinette trio il y a quelques jours à Vayrac.
La Dépêche du midi sous la plume et l’œil averti de Daniel Verdier en a très bien rendu compte:


"Julie Audouin, Arnaud Rouanet et Tony Leite ont suivi des parcours artistiques musicaux différents. Pourtant, ils se sont rencontrés et forment depuis maintenant quatre ans un groupe de jazz atypique mais ô combien attachant et talentueux. Ils se sont produits vendredi 17 mars au cinéma de Vayrac, devant une centaine de personnes, pour un concert proposé par le théâtre de l'Usine en partenariat avec Souillac en jazz.


Après une brillante formation classique, la clarinettiste Julie Audouin évolue vers une musique plus libre sous l'influence de Denis Badault. En parcourant le monde entier, le saxophoniste Arnaud Rouanet a fait des rencontres musicales exceptionnelles comme Michel Portal ou Archie Shepp. Tony Leite, guitariste autodidacte, est attiré très tôt par le jazz et les musiques sud-américaines. Ils sont engagés tous trois dans la Compagnie 3x2 + 1, dont fait partie intégrante Antoinette Trio, et qui réunit des artistes singuliers d'horizons différents autour de la notion de «créolisation» : «Une aventure artistique porteuse de diversité, d'inattendu, d'échange et de créativité» dit Arnaud Rouanet.
Les spectateurs présents à Vayrac ont pu constater l'énergie de ces trois musiciens réunis dans un instrumentarium inhabituel mais complémentaire : volupté de la musique classique avec Julie Audouin et ses flûtes, richesse des musiques populaires lusophones avec Tony Leite et ses guitares, enfin les saxophones et clarinettes d'Arnaud Rouanet qui nous entraînent vers un jazz classique et revisité.
Une heure et demie de concert, une musique surprenante, des dialogues entre instruments amusants ou mélancoliques, des solos magnifiques, des voix qui amplifient encore ces sentiments. Un vrai régal pour les oreilles."

Prochain concert de jazz : 
Lorenzo Naccarato trio salle du Bellay à Souillac le vendredi 28 avril à 20h30, 
réservation au 05 65 38 28 08 et www.theatredelusine-saintcere.com

19 mars 2017

Les 15e Victoires du jazz



Le vote a lieu en deux tours, le premier du 16 au 31 mars 2017 et le second du 7 au 21 avril.
Cette année, six prix : L’artiste de l’année (214 musiciens), L’artiste qui monte – Prix Frank Ténot - (46 propositions), L’album sensation (317 sorties), La voix de l’année (45 chanteurs ou chanteuses), Le groupe de l’année (ils sont 136) et L’album inclassable (111 sorties  caractérisées par une forte ouverture vers d’autres esthétiques telles que musique classique, chanson française, rock, musiques du monde ….). Et le jeu consiste pour les 200 membres de l’Académie à voter pour un artiste ou album dans chaque catégorie, … c’était plus facile avec Jacques Martin, ils avaient tous gagné …
Votre serviteur membre du collège des festivals, va poster son bulletin, le cachet de la poste faisant foi !
A suivre
Robert Peyrillou

07 mars 2017

Antoinette trio à Vayrac le 17 mars



Antoinette Trio est singulier à plus d'un titre, à commencer par son instrumentarium. 
Une flûte, une clarinette basse et une guitare, voilà une association qui est la promesse d'un son original et qui fait référence aux parcours musicaux très différents des trois membres de ce trio hors normes.
Julie Audouin, flûtiste et piccoliste reconnue (deux médailles d'or du conservatoire de Toulouse  et  de l'Ecole Normale de Musique de Paris), est concertiste classique.
Arnaud Rouanet, après des débuts à la clarinette puis au saxophone ténor, s'est vite tourné vers le jazz avant d'intégrer la Compagnie Lubat, l'Infinity Orchestra de Kahil El Zabar.
Il fut aussi co-directeur de la Cie 3db | Trio d’en bas.
Quand à Tony Leite, guitariste de formation, il vient de la musique populaire et travaille fréquemment pour le théâtre. Il pratique, de part ses origines, la guitare portugaise, cet instrument qui s'apparente aux mandolines.
C'est d'ailleurs à Antoine et à ses racines que le trio doit l'orientation originelle de son répertoire vers les musiques et les cultures d'origine portugaise que l'on peut croiser aux quatre coins du monde
Puis vient la création, la composition individuelle et collective au sein d’Antoinette Trio. 
La notion de Créolisation chère à Édouard Glissant et celle de Folklore imaginaire pousse les frontières de la lusophonie, les fait voler en éclat ! 
Un folklore imaginaire se dessine alors, emprunt de poésie, de contrastes, de sensibilité et d’humour : toute la richesse et la diversité des trois artistes composant Antoinette.
De la complicité artistique et humaine des trois musiciens et du mélange de leurs origines musicales nait le «Tout Monde», où toute rencontre produit de l'imprévisible.

Cinéma de Vayrac vendredi 17 mars à 20h30

Organisé par le Théâtre de l'usine de Saint-Céré en partenariat avec Souillac en jazz.
Réservations: 06 65 38 28 08 www.theatredelusine-saintcere.com

28 février 2017

1ères rencontres culturelles de Cauvaldor



Le service culture de l’intercommunalité Cauvaldor a proposé le jeudi 23 février 2017 à Carennac 
« Les premières rencontres culturelles de Cauvaldor » à destination des acteurs culturels du territoire. Cette journée était organisée dans le cadre de la présentation du nouveau contexte territorial et de la compétence culture et patrimoine votée en décembre dernier par la communauté de communes Cauvaldor.
Cet évènement a réuni plus de 120 participants (écoles de musique, cinémas, artistes, festivals, associations culturelles, bibliothèques, éducation populaire, élus à la culture, etc.). Souillac en jazz était représenté par Fabienne Kowalik, Alain Cartier et Robert Peyrillou.
L’accueil de la journée fut lancé par Gilles Liébus, président de Cauvaldor, Freddy Terlizzi, vice-président à la culture et Valentine Boé, responsable du service. Ils ont ensuite présenté le service culture à travers la nouvelle compétence et ont clarifié le positionnement de Cauvaldor. Sandra Poignant, responsable du Pays d’art d’histoire a fait une brève présentation des actions liant patrimoine et culture....
L’après-midi était consacrée à 7 ateliers, dont l’objectif était d’imaginer de manière collective des actions et projets qui pourraient être développés dans le cadre de la compétence culture. Les participants ont pu échanger autour de différentes thématiques : la mise en réseau des acteurs culturels, la structuration de la communication et la lisibilité de l’offre culturelle, l’implication des citoyens et la notion de droits culturels (loi NOTRE article 103), le développement du public. D’autres ont pu s’interroger sur les services culturels de proximité de demain, vers une mutualisation des services (Troisième Lieu) ou encore les pratiques culturelles de demain et pour finir l’éducation artistique et culturelle des jeunes (6 mois à 18 ans).
photo Les Cubiténistes texte Cauvaldor